Comment devenir psychologue en faisant une reconversion professionnelle ?

Le domaine de la psychologie attire de plus en plus de reconvertis : c’est en effet un métier avec une vraie utilité sociale, qui met l’humain au centre de son quotidien. Si vous êtes de nature empathique et que l’écoute active est une de vos grandes qualités, il y a de grandes chances que vous fassiez un·e bon·ne psychologue !

Le métier de psychologue prend différentes formes : vous pouvez choisir d’être psychologue clinicien, du travail ou encore social. C’est au moment du Master que vous aurez l’occasion de choisir votre spécialisation.

Comment devenir psychologue en faisant une reconversion professionnelle ?

Quelle formation pour devenir psychologue avec une reconversion ?

En France, le titre de psychologue est réglementé. Pour devenir psychologue, le parcours se fait obligatoirement en 5 ans :

  • Licence en psychologie Bac +3
  • Master de psychologie Bac +5 avec spécialisation, mémoire de recherche et stage professionnel
  • Une inscription Adeli
 

Voici quelques exemples de spécialisations qui existent actuellement pour devenir psychologue après une reconversion :

  • psychologue clinicien·ne,
  • psychologue du travail,
  • neuropsychologue,
  • psychologue social,
  • conseiller d’orientation psychologue,
  • psychologue utilisant la thérapie cognitive,
  • psychologue de l’enfant et de l’adolescent…
 

Si vous êtes en pleine reconversion professionnelle et souhaitez devenir psychologue, il est probable que vous souhaitiez limiter votre investissement financier et garder un poste à temps plein le plus longtemps possible. C’est tout à fait possible ! Emilie est devenue psychologue à 30 ans, tout en conservant son job pendant les 3 années de sa licence. Elle explique tout de même dans son témoignage qu’elle a eu besoin de dédier 100% de son temps à sa formation à partir de son Master en raison du stage et du mémoire, très demandeurs en temps et énergie.

Si vous souhaitez cumuler un poste à temps plein et vos études de psychologie, nous vous conseillons les universités qui opèrent à distance, comme Paris 8, Rennes 2, Toulouse Jean Jaurès, Aix-Marseille ou encore Clermont Auvergne

Ces universités proposent des cours du soir et du weekend qui permettent de combiner vie professionnelle et formation en psychologie. Si vous détenez déjà un diplôme de Master 2, vous pouvez le soumettre à études pour obtenir une équivalence sur la première année.

Débouchées et évolution de carrière

Les débouchés après un diplôme en psychologie sont nombreux. 

Si vous souhaitez privilégier une carrière avec une statut de salarié·e, voici une liste non exhaustive des opportunités qui peuvent s’offrir à vous : 

  • Travailler au sein d’un service RH d’une entreprise comme psychologue du travail 
  • Travailler en tant que salariée de l’Education Nationale en tant que psychologue conseillère d’orientation
  • Travailler au sein d’un organisme de bilans de compétences comme consultante en bilans de compétences
  • Travailler au sein d’hôpitaux ou d’EHPAD comme psychologue clinicienne

À l’inverse, si vous êtes plus attiré·e par le fait de vous mettre à votre compte, vous serez maître·sse de votre évolution professionnelle et pourrez décider à tout moment de vous former sur d’autres techniques pour les ajouter à vos services comme par exemple la sophrologie.

Évolution salariale

Le salaire d’un·e psychologue varie beaucoup en fonction de sa spécialisation, ses années d’expérience, son secteur et le statut, salarié·e ou libéral.

Un·e psychologue qui débute dans le secteur privé commencera autour de 1700€ brut pour terminer à 3000 ou 4000 € en fin de carrière. Dans le secteur public, un·e psychologue débutant·e gagnera entre 1500 et 1800 € brut. Après plusieurs années d’ancienneté, son salaire sera d’environ 3500 € brut.

La rémunération d’un·e psychologue indépendant·e varie beaucoup d’un·e professionnel·le à l’autre. Les psychologues ne vivent pas tou·te·s confortablement de leur activité. La réputation et le bouche à oreille ont un énorme impact sur leur niveau de rémunération. Ouvrir un cabinet coûte cher, et beaucoup préfèrent exercer à distance ou à leur domicile au début pour se créer une notoriété. 

Les honoraires des séances varient entre 40€ à 100€ la consultation, avec une moyenne se situant à 60€ de l’heure en province et 80€ à Paris.

Alternatives

Si la reprise d’études pour devenir psychologue vous décourage, des alternatives sont possibles en faisant une reconversion professionnelle sur des métiers proches : 

Comment devenir psychologue en faisant une reconversion professionnelle ?

Si vous vous posez des questions sur votre reconversion professionnelle, nous sommes là pour répondre à vos questions ! 

Réservez vos 30 minutes de discussion offertes avec nous ici