Comment financer votre bilan de compétences ?

Vous avez pris la décision de vous reconvertir ? Vous sentez que vous avez besoin d’être accompagné·e·s dans ce processus ? 

Si vous avez déjà lu notre article Comment choisir son bilan de compétences en ligne, vous savez que les modalités de financement font parties des critères de choix.

Seulement voilà, un bilan de compétences peut coûter cher et il est facile de trouver des excuses pour ne pas investir sur soi. Et de ne pas se lancer…

Je commencerais par dire que :

  • il est normal d’investir dans votre bien-être professionnel. N’ayez pas peur de miser sur l’avenir, de miser sur vous. Un bilan de compétences vous permettra d’y voir plus clair et vous donnera des clefs pour engager le changement que vous attendez ! 
  • il est possible (même en tant qu’indépendant·e, demandeur·se d’emploi ou sans crédit CPD) de trouver des financements pour votre bilan de compétences.

Alors, c’est parti ? 

Comment financer votre bilan de compétences

Utiliser vos droits à la formation professionnelle (CPF) pour financer votre bilan de compétences

Toute personne exerçant une activité professionnelle (salariée ou non) cumule des droits en euros à la formation sur son Compte Personnel de Formation. La somme disponible peut-être utilisée à n’importe quel moment de l’année ! Pour les agents de la fonction publique, la somme cumulée est disponible en heures et non en euros. Si vous êtes dans ce cas, nous vous conseillons de vous rapprocher du service RH pour initier les démarches.

Comment faire pour financer votre bilan de compétences avec votre CPF ? Vérifiez tout d’abord le montant de vos droits sur le site officiel (attention, beaucoup de sites se font passer pour le site du gouvernement, il y a beaucoup de fraudes !) ainsi que le coût de votre bilan de compétences. Pensez aussi à vérifier si celui-ci est bien finançable par le CPF, tous ne le sont pas ! 

Mobiliser votre CPF est très simple et se fait en ligne. La démarche doit être effectuée en simultanée avec le centre de bilan de compétences. Si vous avez des questions, ce dernier pourra aussi vous aider dans les démarches.

Si le montant de vos droits est inférieur au prix du bilan de compétences, vous pouvez toujours compléter directement sur le site avec votre carte bleue.

Faire financer votre bilan de compétences par Pôle Emploi

Si vous avez déjà utilisé les crédits de votre Compte Personnel de Formation ou que ceux-ci ne couvrent entièrement le coût de votre bilan de compétences, vous pouvez aussi demander un financement à Pôle Emploi.

En effet, les demandeurs d’emploi ont la possibilité de demander le financement de leur bilan de compétences grâce à l’Aide Individuelle à la Formation (AIF). Pôle Emploi propose également des bilans de compétences mais ils pourraient ne pas correspondre pleinement à vos besoins.

Pour bénéficier de l’AIF, rapprochez-vous de votre conseiller. La démarche s’effectue ensuite sur la plateforme Kairos : l’organisme que vous avez choisi dépose un devis et vous l’acceptez sur votre espace personnel pour que celui-ci soit transmis à votre conseiller.
Mettez toutes les chances de votre côté et montrez votre motivation à votre conseiller en rédigeant une lettre de motivation, mettant en avant les spécificités du centre choisi, le projet envisagé… Vous pouvez aussi demander un entretien pour parler de votre bilan de compétences.

Comment financer votre bilan de compétences

Faire financer votre bilan de compétences par votre employeur

Vous ne le savez peut-être pas mais votre employeur cotise obligatoirement à un OPCO : un Opérateur de Compétences. Chaque entreprise est rattachée à l’OPCO correspondant à son domaine d’activité.

Avant, c’était un peu le bazar mais depuis 2019 et les réformes autour du CPF, tout devient plus simple. Chaque année, les OPCO distribuent à toutes les entreprises un budget annuel dédié à la formation.

C’est dans ce cadre que vous pouvez faire financer votre bilan de compétences par votre entreprise. Là aussi, mettez toutes les chances de votre côté en prouvant à votre employeur que ce bilan de compétences vous permettra de capitaliser sur votre potentiel. 

Rapprochez-vous des RH pour savoir comment mobiliser l’OPCO et faire financer votre bilan de compétences !

comment financer votre bilan de compétences

Et pour les autres ?

Si vous êtes indépendant·e, vous bénéficiez également d’aide à la formation. En cotisant à l’URSSAF, vous payez notamment la Contribution à la Formation Professionnelle. Cette cotisation alimente le Fond d’Assurance Formation et vous ouvre un budget annuel dédié à la formation. 

Vous êtes rattaché·é·s au Fond d’Assurance Formation correspondant à votre secteur d’activité ; chacun d’entre eux a un budget spécifique alloué aux financement des bilans de compétences. N’hésitez pas à vous rapprocher de l’URSSAF pour connaître le montant de vos droits et pouvoir en bénéficier. 

Si aucune des solutions citées n’est possible, vous pouvez toujours financer votre bilan de compétences avec vos fonds propres ; beaucoup de centres proposent un paiement en plusieurs fois. 

Chez Misfit, notre accompagnement est finançable par le CPF, Pôle Emploi et via votre entreprise ! J’espère que cet article vous aura aidé à y voir plus clair dans les dispositifs de financement pour votre bilan de compétences et que vous oserez enfin vous lancer.